Optimiser le cerveau TDAH en mangeant sainement


Quand il est question de TDAH, il est intéressant de savoir que certains aliments peuvent jeter de l’huile sur le feu ou au contraire, aider à le circonscrire.


En apprenant que j’avais un défi d’attention (TDAH), j’étais convaincue qu’il existait des alternatives à la médication. J’en ai trouvé plusieurs et avoir une alimentation saine additionnées de suppléments en est une.


Aliments riches en sel, en sucre, contenant des édulcorants artificiels comme l’aspartame et la sucralose, les huiles hydrogénées et les gras trans sont les pires pour l’anxiété. Ces ingrédients se retrouvent en grande partie dans les aliments transformés et la malbouffe.


Ce type d’alimentation crée de l'inflammation qui à son tour, cause une altération des neurones qui affecte le fonctionnement du cerveau.

Trop de sucre ou de gras génère une réduction de connexions entre les neurones et réduit l’efficacité des fonctions exécutives.


Fonctions de chef d’orchestre et de directeur général


Le cerveau, c’est le centre de commande et il à lui seul, il accompli un nombre important de tâches et de fonction, est capable de traiter une quantité phénoménale d’information à quelques 400 km/h et le nombre de cellules neuronales est estimé à 100 milliards.


Les difficultés du TDAH sont en majeure partie reliées aux fonctions exécutives qui peuvent être classées dans deux catégories : chef d’orchestre et directeur général (la formation Démystifier le défi d’attention compte un module complet sur le sujet et permet de vraiment mieux comprendre le TDAH).


Les fonctions exécutives ayant le rôle de directeur général permet de maîtriser ses actes et son comportement à long terme, de décrire un problème ou de le cerner et d’élaborer des plans et de les exécuter.


Celle jouant le rôle de chef d’orchestre impliquent le traitement de l’information fournie par l’enseignant ou le supérieur, à l’identification des renseignements pertinents et à la capacité à rester focalisé sur une tâche.


Le sucre et le TDAH...comme la kryptonite et Superman


Les opinions divergent grandement à ce sujet, mais certaines études révèlent que certains enfants réagissent quand ils ingèrent une importante quantité de sucre.


Une étude en particulier conclut que plus les enfants hyperactifs consommaient du sucre, plus ils étaient agités.


À l’université de Yale, une étude a permis de voir une augmentation de l’inattention chez certains enfants.


Est-ce qu’un plan alimentaire riche en protéines et en suppléments peut aider à diminuer les impacts négatifs de certains symptômes du TDAH ?


Oui, à condition d’éliminer le sucre, les saveurs et colorants artificiels, les agents de conservation ainsi que les aliments susceptibles de causer des allergies.


Pour ce qui est de réduire considérablement ou complètement le kriptonite du TDAH (sucre), éviter les boissons où les cocktails fruités qui sont plus riche en sucre que le jus de fruits à 100% est un pas dans la bonne direction.


Ouvrez l’oeil en lisant les étiquettes pour les ingrédients suivants : sirop de maïs, dextrose, maltodextrine, saccharose, sirop de malt.


Comment prendre soin de son cerveau ?


Cet organe impressionnant et fascinant est composé d’eau à 75%. La santé cérébrale et la capacité de traitement de l’information dépendent d’un niveau d’hydratation adéquat. Il est donc important de boire suffisamment pour assurer le bon fonctionnement du cerveau.


Pas évident de trouver la bonne quantité d’eau à boire. Il est possible de faire un calcul selon le poids pour la déterminer et j’en parle dans mon livre TDAH - Une force sous-estimée. Chose certaine on ne se trompe pas en buvant au moins 8 verres d’environ 236 ml ou 8 onces par jour.


Attention les boissons comme le café et les boissons gazeuses affectent le taux d’hydratation. Le meilleur liquide pour vous hydrater, c’est l’eau.

Et les enfants ?


En 2013, un article publié dans une revue scientifique britannique a démontré qu’environ 60% des enfants étaient déshydratés lorsqu’ils arrivaient à l’école. Résultat : plus de difficultés à apprendre et à être concentré.


Autre élément important : le sommeil. Ce dernier affecte l’acuité mentale : le traitement de l’information, l'attention, la mémoire, l’humeur et la logique.


Alors, peut importe si tu prends de la médication ou pas, adopter un plan alimentaire conçu pour aider à mieux contrôler certains des symptômes du TDAH pourrait en valoir la peine...


Intuitivement vôtre et authentiquement moi

Zarina

Contact

Amos, Québec Canada​

Tel: 1 819 218-0261​

zb@indigo.coach

© 2020 Indigo Coaching. Propulsé par

TDAH adulte. TDAH sans médication. Coach TDAH. TDAH au naturel. Solutions naturelles pour le TDAH. Gérer le TDAH naturellement.TDAH test. Alimentation et TDAH. Suppléments et TDAH. TDAH et fonctionnement du cerveau. TDAH alternatives au médicaments. Concentration. Apprentissage. Mémoire. TDAH au travail. Difficultés de comportement.