Contact

Amos, Québec Canada​

Tel: 1 819 218-0261​

zb@indigo.coach

© 2020 Indigo Coaching. Propulsé par

TDAH adulte. TDAH sans médication. Coach TDAH. TDAH au naturel. Solutions naturelles pour le TDAH. Gérer le TDAH naturellement.TDAH test. Alimentation et TDAH. Suppléments et TDAH. TDAH et fonctionnement du cerveau. TDAH alternatives au médicaments. Concentration. Apprentissage. Mémoire. TDAH au travail. Difficultés de comportement.

Et si on arrêtait de s'en faire avec le temps ?


Je n’ai pas le temps. Je manque de temps. Je courre après mon temps. Je suis dans l’jus. Je suis à court de temps. Et merde, je vais être en retard. Je n’ai pas assez de 24 heures dans une journée…


Il est vrai que le temps a changé. Ce qui correspondait à 24 heures équivaut maintenant à environ à 16 heures, du moins c’était le cas la dernière fois que j’ai lu sur le sujet. Donc, il est peut-être vrai qu’on dispose de moins de temps dans une journée pour faire ce qu’on a à faire.


Est-ce que ça veut dire que la vitesse atteindra une rapidité telle qu’on sera en mesure de se téléporter ? Qui sait.


Mais comme le disait Einstein : « Le temps est relatif ». Alors si c’est le cas, pourquoi il est devenu une obsession.


Ne pourrait-on pas arrêter de virer fou avec le temps ?


Pendant longtemps j’ai eu peur de manquer de temps pour accomplir tout ce que je souhaite dans cette vie. Ce sentiment d’urgence était une source de pression et d’inconfort. Jusqu'à ce que je m’en rende compte, il ce sentiment créait aussi de la frustration et une grande insatisfaction.


Il m’a donc fallu changer ma perception du temps. Pas facile à faire, mais voici ce qui m’a énormément aidé. J’ai retiré de mon vocabulaire toutes les phrases écrites plus haut.


Pourquoi ?


Parce que plus on affirme qu’on n’a pas le temps, qu’on va en manquer…moins on en a. Alors en remplaçant les phrases négatives par leur équivalent positif :


Je n’ai pas le temps devient j’ai le temps.

Je manque de temps devient j’ai suffisamment de temps.

Je courre après mon temps devient je suis zen avec le temps.

Je suis dans l’jus devient je prends le temps de faire une chose à la fois.

Je suis à court de temps devient j’ai plein de temps.

Et merde, je vais être en retard devient je vais être à l’heure.

Je n’ai pas assez de 24 heures dans une journée devient j’ai amplement de 24 heures dans une journée.


S’harmoniser au temps


En continuant de courir après le temps, on passe à côté de la vie et on s’épuise pour absolument rien. Prendre du temps pour soi, accorder du temps de qualité à ceux qu’on aime, prendre le temps de s’impliquer bénévolement envers une cause qui nous tient à cœur et s’ahrmoniser au temps.


Qu’est-ce que ça veut dire ?


J’ignorais qu’il était possible d’y parvenir jusqu’à ce que j’entende parler du principe dans ma formation de kinésiologie holistique.


S’harmoniser au temps, dans ma compréhension bien simple, c’est de s’arrêter quand on a l’impression que le temps prend s’échappe et de dire : « Je m’harmonise au temps » autant de fois que nécessaire et poursuivre avec ce qu’on était en train de faire.


Cet exercice n’a rien de banal, croyez-moi. Plus tu le mettras en pratique, plus ta perception du temps se transformera.


Intuitivement vôtre et authentiquement moi !


Zarina


11 vues